Le Manifeste des êtres vivants (www.peacenlive.com), rédigé par des scientifiques depuis 2020, voudrait proposer à l'espèce humaine faisant face :
 

  • à la profusion ces dernières décennies des technologies qui ont pu bousculer plus d'une culture et ouvrent à des capacités d'automatisation globales (terme marketing "l'Intelligence Artificielle" : ordinateurs/robots pouvant réaliser pratiquement tout de manière automatisée, allant du travail de caissier jusqu'à celui de l'exploration de Mars),


un support accessible à tous, rassemblant des hypothèses communes aux êtres vivants, permettant de poursuivre l'amélioration de notre organisation humaine sur les prochaines décennies afin qu'elle garantisse structurellement la pérennité du vivant, du local au global et sur le long terme (cf. chronologie en bas de page), tout en donnant :

 

  • un emploi pertinent et diversifié pour la vie à tous,

  • une place de sens à notre capacité technologique : la technologie nous permet d'envisager que la vie ne disparaisse plus avec la Terre et son soleil...

www.peacenlive.com  0-Presentation / 0

Un principe pour garantir une stabilité : la séparation des pouvoirs

Le principe clé proposé pour respecter structurellement les frontières planétaires est une nouvelle séparation des pouvoirs, celle de l'Action et de la Répartition, deux pouvoirs indépendants concentrés dans notre unique outil d'échange (l'argent) :

Paradigme hérité de l'histoire de l'organisation humaine centrée sur un compteur unique auquel nous déléguons toute autorité et toute valeur (l'argent), organisation divergente et déconnectée de la réalité de notre nature:

Paradigme_Budget_EN.jpg

Nouveau paradigme de séparation des pouvoirs d'ACTION et de REPARTITION proposé par ce site pour inventer une organisation humaine pérenne pour tout le vivant sur le long terme:

Paradigme_Separation_FR.jpg

Si elle reste encore majoritairement à inventer, l'organisation qui résulterait de cette séparation des pouvoirs est déjà nommée sur ce site La Participation Universelle. L'exemple suivant d'Avis de Participation Universelle, qui pourrait remplacer notre actuel Avis d'Impôt sur le Revenu dans les prochaines décennies, constitue une bonne conclusion de ce site en donnant une synthèse de tous les principes, informations et indicateurs clés identifiés, qui pourraient être à la base de notre organisation, mis à jour et mis à la disposition de tous chaque année, pour garantir la stabilité et la pérennité du vivant sur Terre et au-delà dans l'espace:

Par-delà ce site qui peut être un peu long à digérer et manipuler, ce dernier Avis de Participation Universelle peut être un bon support pour démarrer et animer vos ateliers d'inventions d'une nouvelle organisation pérenne pour le vivant, où que vous soyez sur la planète.

En effet, ces problématiques étant globales à l'espèce humaine, concernant la pérennité du vivant dans son ensemble, leurs résolutions passent nécessairement par des prises de conscience et un travail collectif de transformation de nos façons de vivre. Comme le disait Henri Bergson (1859-1941):

 

"L'avenir ce n'est pas ce qui va nous arriver mais ce que nous allons faire..."

0-Presentation / 1

Séparons les pouvoirs d'Action et de Répartition

4-Equality_bis_1_FR.jpg

 0-Presentation /  2

Entrons dans le détail de la réflexion

La démarche utilisée ici rassemble de nombreuses notions dont les présentations détaillées sont disponibles dans les ouvrages des disciplines concernées. Elle propose, sans rentrer dans le détail de chacune d'elles, de les trier et de les ordonner dans une perspective globale, tel un puzzle à plusieurs niveaux allant d'une image la plus macroscopique vers une vision de plus en plus détaillée (autrement dit, cette réflexion propose d'essayer de faire l'exercice de "remettre les idées dans l'ordre").

 

Le premier niveau de cette perspective propose la description de la place de l'espèce humaine dans le monde en trois parties:

  • Un phénomène, le Vivant : Phénomène stable sur des milliards d'années sur une planète qui construit et anime des êtres vivants interdépendants dans la matière, avec des capacités de survie et d'extension (yeux, oreilles, membres, nageoires, ailes...), auquel l'espèce humaine appartient.

Le vivant semble avoir construit avec l'intelligence la capacité de ne plus disparaître avec sa planète ni son soleil... (en lire davantage)

Le fait de participer aux enjeux de la communauté vivante est par conséquent central pour tous les êtres vivants; la participation de tous doit donc être permanente et continue à travers la vie... (en lire davantage)

  • Des contextes viables finis : le vivant évolue aujourd'hui sur une planète, viable pour une durée finie autour d'une étoile de l'Univers. Le vivant serait donc amené à traverser ses frontières pour être pérenne.

Homo sapiens occupe maintenant toute sa planète, il est en train d'atteindre sa capacité maximale et il devient techniquement capable de ne plus mourir avec un quelconque événement spatial et capable d'envisager de pérenniser la vie à travers l'espace... (en lire davantage)

 0-Presentation / 3

Si nous supposons que les êtres vivants intelligents n'accepteront jamais de voir la vie disparaître, 

voici une projection de ce que pourrait être le parcours de la vie

dans l'évolution imposée de son contexte dans l'Univers :

3-Life_Go_On_FR.jpg

Nous ne sommes plus comme les dinosaures qui ne pourraient que disparaître

avec la prochaine météorite venant percuter la Terre ou avec l'inflation du soleil...

 0-Presentation / 4

  • Black LinkedIn Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon